Syntec Numérique et Pasc@line se réjouissent de la convergence de points de vue entre l’écosystème et le monde éducatif sur la nécessité d’enseigner l’informatique dans chaque cycle et de diffuser la littérature numérique à l’école.

Les deux associations se félicitent notamment de la première recommandation, évoquant un enseignement dédié dès l’école primaire dans un cadre périscolaire et la généralisation rapide de l’option ISN1 à tous les lycées et toutes les filières. Elle fait écho aux propositions formulées par Syntec Numérique en janvier 2014 pour un plan national de formation, pour et par le numérique, afin d’accélérer la diffusion des compétences nécessaires dès le plus jeune âge.

3FEABEB4-B051-4AD9-9BA0-953BB2435C49
« L’enseignement précoce aux grands concepts de la pensée informatique correspond à la nécessité de constitution d’une génération citoyenne en prise avec la modernité, mais également aux problématiques d’insertion, sociale et professionnelle, des futures générations. Il est primordial de donner  aux élèves des clés pour comprendre le monde qui les entoure et leur permettre de devenir des acteurs de cet écosystème et non plus de simples consommateurs du numérique », commente Guy Mamou-Mani, Président de Syntec Numérique.
660F1D42-CA4A-4407-8DF1-A1FAAA459B21