Tableau de bord des indicateurs socio-économiques du secteur Edition de logiciels et Conseil et services

Social

  • Le secteur des services informatiques et logiciels, l’un des plus dynamiques du tertiaire, continue de créer de l’emploi pour la 10ème année consécutive, ses effectifs dépassant désormais les      500 000 salariés, pour atteindre 534 424 salariés en 2019, selon l’ACOSS (en croissance annuelle de +4,6%).
  • Il existe des disparités importantes entre les régions en termes de répartition et de croissance des effectifs du secteur services informatiques et logiciels :

En 2019, plus d’un salarié sur deux du secteur est toujours employé en Île-de-France (50,9%), cette proportion étant en légère diminution comparé à 2018, selon les données ACOSS révisées.

La région Auvergne-Rhône-Alpes arrive en deuxième position avec 10,7% des effectifs totaux du secteur. La région Occitanie est troisième avec 7,4% des effectifs, suivie de PACA avec 6,3% des effectifs et des Pays de la Loire (5,6% des effectifs).

Le poids de l’Ile-de-France a diminué de 1,3 pp entre 2019 et 2014, au profit des régions de la façade atlantique, de l’Occitanie et des Hauts-de-France. Le mouvement de décentralisation de l’Ile-de-France vers certaines régions s’est poursuivi et toutes les régions ont vu leur nombre de salariés du secteur augmenter. Entre 2014 et 2019, l’emploi du secteur a cru de 7,2% % par an en moyenne en Bretagne, de 6,8% dans les Pays-de-la-Loire, de 6,6% en Nouvelle Aquitaine, de 6,3% dans les Hauts-de-France notamment. Ces régions ont été nettement plus dynamiques que la France métropolitaine dans son ensemble, qui a connu un accroissement annuel moyen des effectifs de 5,2% sur les 5 dernières années.

A contrario, les effectifs ont connu un rythme de croissance inférieur à la moyenne nationale dans ces régions : en Normandie, en Centre-Val-de-Loire et en Ile-de-France (en croissance annuelle moyenne de 4,7% sur la période).

Economie

  • Le secteur Logiciel et Services Informatiques représente un chiffre d'affaires de 89,9 Mds € en 2017.
  • 28 000 entreprises constituent le secteur Logiciel et Services Informatiques au 1er janvier 2020.
  • Les prix des services informatiques ont cru de 1,0% au T4 2019, sur un rythme moins rapide que celui des prix du PIB (+1,5%), mais portés par la hausse des prix des services de conseil informatique (+1,1%). Les prix de l’édition de logiciels se rapprochent des prix du PIB et progressent de +1,8%.

Recherche et developpement

  • Les dépenses en R&D en 2018 des entreprises du secteur numérique est de 2,5 milliards d’euros en croissance de 10%. Le total des dépenses de R&D interne en France est de 33,9 milliards d’euros.
  • Le nombre de chercheurs est en croissance de 9% en 2018 dans la branche activités informatiques et de services d’information.
  • L’enveloppe de capital risque en France a cru de 39% en 2019. La majorité de cette enveloppe est destinée au secteur du digital et les investissements progressent de 38% dans les services internet et de 48% dans les logiciels.