Après une année 2020 de résilience avec un recul de -4,6% pour le secteur numérique, les indicateurs repassent au vert en ce début 2021 et nous permettent d'avoir une prévision de croissance de +4,8% pour l'année 2021.

L'année 2020 a été marquée par la crise sanitaire et un arrêt brutal de l'économie française. Le secteur numérique a su être résilient et a continué d'investir dans ses talents. Malgré la crise, ce sont au total 4 600 emplois salariés qui ont été créés en 2020, pour une 11ème année consécutive de croissance de l’emploi dans le secteur numérique. Alors que l’Auvergne Rhône Alpes a été la région la plus prolifique avec + 1 174 nouveaux emplois, trois régions ont vu le nombre d’emplois salariés baisser : l’Occitanie (-427), la Provence-Alpes-Côte d’Azur (-102) et la Normandie (-12).

Avec déjà un premier semestre encourageant, le marché du numérique devrait bénéficier d’une croissance de +4,8% en 2021 et ainsi, retrouver dès 2021 sa taille de 2019. C’est une performance très significative car le retour à une taille de marché d’avant crise va prendre plus de temps pour la plupart des autres secteurs.

Le retour de la croissance s’explique notamment par les dépenses IT qui devraient connaitre une évolution importante puisque 54% des DSI (directeurs des systèmes d’information) ont déclaré un budget IT en hausse en 2021.

Ce rebond reste toutefois conditionné à la situation économique des clients : la migration vers le cloud, ainsi que l’amélioration des usages de la data constituent les priorités en matière d’IT pour 54% des clients des entreprises du numérique, qui ont déjà lancé ou lanceront des projets en ce sens en 2021.

Sur le volet de l’emploi : 95% des recrutements ont déjà été relancés. Les recrutements de jeunes diplômés (+29%) et d’alternants (+27%) sont d’ailleurs nettement en hausse, illustrant ainsi l’attractivité du secteur.

Parmi les 60% d’entreprises qui déploient actuellement une nouvelle politique d’entreprise concernant les modes de travail, 60% le font par exemple pour améliorer leur attractivité en termes de recrutement et 43% pour améliorer la souplesse de gestion des compétences sur les projets.

5 principaux leviers de croissance semblent se démarquer : 

  • La transformation digitale (+10,8% de croissance attendue en 2021) : comme l’expérience client, la digitalisation des process, la dématérialisation…
  • Le Cloud C&SI - Conseil et intégration des systèmes (+28,1% de croissance attendue en 2021): les clouds verticalisés, la collaboration globalisée, la généralisation des approches containers, modernisation et transformation apps/infra…
  • Le Big Data (+23,4% de croissance attendue en 2021) : la collecte et l’usage de la donnée pour faire évoluer les business-models, développer de nouveaux services…
  • L’IoT (+21,6% de croissance attendue en 2021) : le développement de nouvelles solutions avec la 5G et l’edge computing…
  • La Sécurité (+9,2% de croissance attendue en 2021) : avec une croissance des investissements et de l’externalisation pour parer à la recrudescence des risques, des attaques…

La reprise se fait à des rythmes différents selon les métiers : 

  • Les éditeurs de logiciels et plateforme ont une forte dynamique de croissance avec un taux de +8,3% attendu en 2021.
  • Les entreprises de services du numérique seront un peu plus lentes dans le redémarrage mais présentes une croissance positives sur 2021 avec +2,6%
  • Les entreprises de Conseil en Technologie voient leurs activités redémarrer après une année 2020 très difficile, on estime leur croissance à +5,1%.

 

Retrouvez les chiffres clés dans notre infographie