Dans le cadre de la crise du Covid-19, le dispositif FNE-Formation est renforcé de manière temporaire afin de répondre aux besoins des entreprises en activité partielle par la prise en charge des coûts pédagogiques. Il est accessible à toutes les entreprises qui ont des salariés en chômage partiel. De nouvelles évolutions ont été intégrées et sont applicables pour tout dossier déposé auprès de l'Opco Atlas à compter du 01/11/20202.

Découvrez le Questions/Réponses du Minitère du Travail (mis à jour le 13/11/2020) !

Les principales évolutions sont les suivantes :

  • L'éligibilité des entreprises et des salariés : le FNE Formation est désormais exclusivement réservé aux salariés placés en activité partielle ou en activité partielle de longue durée.
  • La durée de l'action de formation : la formation doit correspondre à la période durant laquelle le salarié est placé en activité partielle.  Dans le cadre de l’activité partielle de longue durée, la formation peut dépasser la période pendant laquelle le salarié est placé en APLD ; la formation ne peut excéder une durée de douze mois.
  • Les cofinancements : ceux-ci sont possibles. Néanmoins, tout cofinancement public est exclu. Le reste à charge est assumé par l’entreprise. Un cofinancement OPCO est possible sur les fonds conventionnels ou versements volontaires. 
  • La prise en charge
    • A hauteur de 70% des coûts pédagogiques pour les entreprises placées en AP. 
    • A hauteur de 80% des frais pédagogiques pour les entreprises placées en APLD, sur la base d’une moyenne de 6000 euros par salarié formé par an (soit 4800 € pour la part Etat). 

 

Publication réservée aux adhérents Numeum

Retrouvez ici toutes les publications publiées par Numeum